La Couronne
la couronne

8000 ARBRES : 1 arbre, 1 habitant !

UNE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE DE PLUS DE 10 ANS, EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITÉ

La commune de La Couronne s’est engagée dans une démarche d’Agenda 21 en 2009. Pour cela, elle a souhaité associer des acteurs socio-économiques et des habitants de son territoire. Ainsi depuis 2010, des groupes de travail réfléchissent à construire l’avenir de la commune en prenant en compte le développement durable.

2020 : PLAN 8000 ARBRES

Pour l’ensemble des services écosystémiques rendus par les arbres et arbustes en milieu urbain et péri-urbain (biodiversité, régulation, approvisionnement, …) la commune met tout en œuvre pour planter 8000 arbres et arbustes, soit l’équivalent d’un par habitant, sur la durée du mandat 2020/2026.

  • Plus de 1000 arbres seront plantés par la commune en 2021/22 dans le cadre d’aménagement foncier relatif à l’aménagement de la LGV sur le bord de chemins.
  • 3000 arbres seront plantés entre 2020 et 2022 dans le cadre d’une participation citoyenne tout public et pédagogique avec les scolaires. Dans le cadre de sa politique sur la Trame verte et bleue, La Région Nouvelle-Aquitaine subventionne 60 % de la dépense totale des 69 475 € HT, soit 41 685 €. Un projet de plantations et d’animation pédagogique en partenariat avec 3 associations : Prom’haies, Les Compagnons du Végétal et Charente Nature. 1148 arbres et arbustes plantés ces jours-ci. 600 arbres l’automne prochain dans les chemins. Quelques unités ici et là en centre-ville.
  • 4000 arbres seront plantés dans une dernière tranche à définir. Projet PEM 2022…

Les végétaux choisis sont d’essences très diversifiées et parfaitement adaptées au terroir tout en tenant compte du réchauffement climatique, choix réalisé en partenariat avec Prom’Haies (Micocoulier de Provence, olivier, Amandier, Arbousier, Charme houblon, Baguenaudier, Nerprun alaterne)

Les différents types de plantations :

Haie triple : Les intérêts d’une haie triple, multi-étagée et plurispécifique sont dans notre cas un retardement des fermetures des stomates des cultures internes du terrain, moins de vent dit aussi une stabilisation du Co2 la nuit entre 0 et 20 mètres d’altitude entrainant une augmentation des rendements agricole. Stabilisation de l’humidité et de la température du sol. Légère augmentation de la pluviométrie. Brise vent, diminuant la verse des cultures jusqu’à 200 m. Augmentation de la biodiversité. Rendements agricoles supérieurs, jusqu’à +20 %. Corridor écologique. Stockage du carbone atmosphérique. Régulation ou annulation des effets néfastes de la pluie (infiltration, filtration, dépollution).

Haie « Benjes » : Elle consiste à entasser des branchages de bois mort, des racines, des rameaux à l’horizontal entre des piquets en bois ou en métal jusqu’à un mètre de hauteur. Les graines contenues dans les déjections des visiteurs de la haie (petits mammifères, oiseaux) ensemenceront l’amas de branchages avec les graines d’espèces végétales environnantes. La haie sera donc constituée des espèces végétales des alentours.

Bosquet d’inspiration « Miyawaki » : Cette méthode expérimentale consiste à une plantation de végétaux indigènes présents en stade climax sans passer par les étapes de la succession écologique avec une densité de plantation de 3 à 5 spécimens par mètre carré impliquant une compétition lumineuse, un maillage racinaire simultané et important modifiant plus rapidement les qualités sur sol. La forme circulaire devrait permettre une dépression atmosphérique avec un gain jusqu’à 4 mm d’eau par nuit disponible par condensation, l’anneau intérieur permettra un coin abrité pour pique-niquer ou pour une première expérimentation en agroforesterie. La cuvette au centre permettra une meilleure rétention de l’eau et offrira un microcosme plus humide.

Actions de médiation :

  • Les Compagnons du Végétal animent des ateliers tout au long de l’année auprès des habitants de La Couronne
  • animation scolaire (en classe et sur terrain) assurée par Prom’Haie et Charente Nature prévue pour 6 classes : 3 cette année en 2021 et 3 autres en 2022.
  • en février 2021 : classes de CP, CE2 et ULIS ont participé aux plantations accompagnés des agents des Espaces verts de la ville et les partenaires.
    Une autre sortie « observations » est prévue au printemps.

L’Anguillard : site expérimental

Depuis plus de 10 ans, la commune de La Couronne défend une politique volontariste favorisant le respect de l’environnement et la promotion d’une alimentation saine, locale et solidaire.

Dans ce cadre, un projet d’agroforesterie a été imaginé sur 5 ans par la collectivité avec l’association des Compagnons du végétal pour reconvertir une parcelle devenue impropre à la culture en un lieu de production agricole vertueux pour les écosystèmes et la biodiversité locale.

Dans un premier temps, ce partenariat prévoit pour 2020-2021 la transformation du sol et la reconstitution d’un couvert végétal sur l’ensemble du site (hors parcelle mise à disposition des Restos du Cœur) ainsi que la redynamisation du verger.

A terme, Ce partenariat a pour objectif de permettre à cette parcelle une fertilité forte afin de garantir une suite favorable à de nombreux projets potentiels sur les cinq prochaines années (maraichage, ferme pédagogique, jardin partagé, animation participative du lieu …).

 

Partenaires :       


Partager :
  • imprimer
  • mail