La Couronne
la couronne

Venir à La Couronne, c’est découvrir une commune aux multiples facettes, riche de son patrimoine historique et naturel.

La Couronne c’est

          plusieurs sites classés Monuments historiques comme l’Abbaye du 12e siècle, l’église romane du 11e-12e siècle ou le Moulin de La Courade, ancien moulin à papier, le château de l’Oisellerie
          un sous-sol riche de vestiges archéologiques
          une école labellisée « Patrimoine du XXe siècle » pour son architecture Art Déco de l’architecte Roger Baleix
          un patrimoine industriel centré sur les papeteries
          de nombreux manoirs et logis remarquables
          un ancien télégraphe
         

sans oublier un patrimoine naturel et une biodiversité exceptionnelle.

          un jardin public dessiné par Eugène Bureau
          2 réserves naturelles
          une faune et une flore très riches
          43 espèces de mammifères sauvages
          82 espèces d’oiseaux nicheurs
          41 espèces d’oiseaux migrateurs
          6 espèces de reptiles
          12 espèces d’amphibiens
          74 espèces de papillons de jour
          53 espèces végétales

Historiquement située sur d’anciens marécages, la commune de La Couronne s’appelait Saint-Jean de la Palud (du latin Paludibus « les marais »). On trouve en 1120 et 1140 d’autres appellations « coronella » et « corona » qui pouvait désigner l’îlot en forme de couronne sur lequel l’abbaye fut édifiée. Saint-Jean de la Palud n’était pas constitué par un seul hameau principal mais par plusieurs petits villages et lieux-dits : « Les Fayards », les « Airaux », « Puy Brandet » puis tout autour « Breuty », l’Oisellerie », « Pinotière », « La Courade », Chez Gaudin »,…

Progressivement le bourg s’aggloméra autour de l’église et pris le nom de La Palud.

C’est en 1810 que la commune prend définitivement le nom de La Couronne.